Tournée OPPA



J'aurai le plaisir de retrouver les cordes de l'Orchestre Philharmonique du Pays d'Aix sous la direction de Jacques Chalmeau les :

  • MERCREDI 01 DÉC. 2021 - 20:30 SALLE JEAN MONNET - PLAN DE MEYREUIL

  • VENDREDI 03 DÉC. 2021 - 21:00 SALLE TINO ROSSI - LES PENNES-MIRABEAU

  • SAMEDI 04 DÉC. 2021 - 18:00 EGLISE SAINT-MICHEL – FUVEAU

  • JEUDI 09 DÉC. 2021 - 20:30 SALLE REINE JEANNE – VENTABREN

  • VENDREDI 10 DÉC. 2021 - 20:30 ESPACE GEORGES JOUVIN – PERTUIS

  • MARDI 14 DÉC. 2021 - 20:30 EGLISE SAINT-MICHEL – COUDOUX

  • VENDREDI 17 DÉC. 2021 - 21:00 CENTRE SOCIO-CULTUREL - SIMIANE-COLLONGUE

  • DIMANCHE 19 DÉC. 2021 - 18:00 LA CASERNE – VAUVENARGUES

  • LUNDI 20 DÉC. 2021 - 20:30 EGLISE NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION – ROGNES

  • MARDI 21 DÉC. 2021 - 18:00 SALLE EMILIEN VENTRE - ROUSSET


Au programme :

  • Piotr Illich Tchaïkovski, sérénade pour cordes en do majeur opus 48

  • Antonin Dvořák, sérénade pour cordes en Mi majeur opus 22

Cette année 2021, l’orchestre Philharmonique du Pays d’Aix se produit pour les raisons sanitaires que l’on connait, en formation de chambre, réunissant uniquement des cordes, dans les salles qui ne peuvent accueillir l’orchestre en grande formation comme c’est la tradition depuis de nombreuses années.

Peu de compositeurs à l’époque romantique ont écrit pour ce type d’ensemble qui avait connu ses heures de gloire à l’heure baroque et d’une certaine manière pendant la période classique. Vivaldi, Bach, Telemann, Haydn ou Haendel et tant d’autres musiciens s’en servirent abondamment pour l’accompagnement de leurs concertos ou encore dans leurs suites et sérénades.

Nul doute que Tchaïkovski et Dvořák, tous deux férus de culture classique et admirateurs inconditionnels des grands maîtres du passé, aient voulu en composant ces pièces, rendre hommage à ceux qui ont incontestablement, posé les premières pierres de ce qui allait devenir l’orchestre symphonique classique.

La Sérénade en do majeur de Piotr Illich Tchaïkovski opus 48, créé en 1881 à St Petersburg, écrite donc au sommet de la gloire de l’illustre musicien russe, est en quatre mouvements dont le deuxième, en forme de valse élégante, tranche nettement avec l’élégie du 3ème mouvement au caractère profondément dramatique. Le 4ème mouvement est une de ces danses russes dont Tchaïkovski a le secret, envoutante, exaltante, du grand Tchaïkovski.

La sérénade d’Antonin Dvořák, écrite en 1875 et créé à Prague l’année suivante, est une des œuvres les plus populaires du compositeur tchèque, dont le deuxième mouvement en forme de valse permet d’entendre un thème que le public des concerts connait bien et pourrait fredonner sans peine, même s’il n’arrive pas précisément à le situer. Le jeune musicien vient de se marier. Il est heureux, déjà papa, et tout son bonheur de vivre s’exprime pleinement dans cette musique pleine de charme aux consonnances slaves indiscutables.


https://www.lestheatres.net/fr/a/3350-aller-vers---par-les-villages

Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Pas encore de mots-clés.